Les collèges sacrifiés !

, par mcb

Marie-Christine BURRICAND et Christian FALCONNET écrivent à l’Inspecteur d’académie et au Recteur concernant les dotations horaires globales des collèges.

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Les Conseils d’administration des 5 collèges de Vénissieux (Elsa Triolet – Jules Michelet –Honoré de Balzac – Louis Aragon – Paul Eluard) ont refusé la répartition de la DHG pour leurs établissements respectifs.

Ce n’est évidemment pas le travail des Principaux qui est remis en cause mais bien les moyens pédagogiques affectés aux collèges pour la rentrée 2012. Cette nouvelle baisse des dotations horaires aura pur conséquences des suppressions de postes et la remise en cause de projets pédagogiques essentiels pour les élèves.

Cette situation s’inscrit dans la volonté gouvernementale de supprimer de nouveaux postes dans l’Éducation Nationale. C’est un service essentiel pour l’avenir du pays qui est ainsi sacrifié à la règle d’or.
Depuis plusieurs années, les dotations sont revues à la baisse, aujourd’hui, l’inacceptable est atteint.

Les enfants des familles populaires paient un lourd tribu à cette politique qui sacrifie l’égalité des chances.

Nous soutenons pleinement les différentes actions engagées par les enseignants et les parents d’élèves pour obtenir de meilleures conditions de travail et d’études et nous insistons avec eux pour que les DHG des collèges de Vénissieux soient revues à la hausse afin de préserver les conditions de la rentrée à venir.

Il est urgent d’en finir avec le sacrifice de l’Éducation Nationale et donner à nos enfants toutes leurs chances avec un grand service national de l’enseignement public.

Dans l’attente, nous vous prions de croire, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, à l’assurance de toute notre considération.

Marie-Christine BURRICAND Christian FALCONNET

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.