Stop aux expulsions locatives

, par mcb

Le 15 mars, les expulsions reprennent.
Marie-Christine BURRICAND et Christian FALCONNET seront de toutes les mobilisations contre ces pratiques inhumaines !

« Le 15 mars, les expulsions locatives pour dettes de loyer seront de nouveau autorisées.

Plus que jamais, nous sommes mobilisés pour les empêcher et obtenir une loi qui les interdise pour les locataires en difficulté !

Ces pratiques inhumaines, comme les coupures d’eau, de gaz ou d’électricité, s’abattent pour l’essentiel sur des familles confrontées à la perte d’emploi, à la précarité, aux bas salaires, aux minima sociaux insuffisants, à la maladie.

Il ne faut jamais oublier que les frais d’huissier sont une part importante des dettes des familles. La misère des uns enrichit les autres !

Alors que la situation sociale et économique de notre pays empire, on peut craindre le pire dans les mois qui viennent.

En effet, la politique menée par le gouvernement Sarkozy aggrave durablement les conditions de vie des familles. L’emploi est sacrifié au travers des délocalisations et abandons industriels, les salaires ne permettent plus de vivre dignement, la couverture chômage s’amenuise et les minima sociaux laissent leurs bénéficiaires dans la misère.
Les loyers, y compris ceux du logement social, sont trop élevés et représentent une part de plus en plus importante d’un budget familial réduit à peau de chagrin.

Comment s’étonner dans ces conditions que des centaines de familles dans le Rhône ne parviennent plus à payer leur loyer ?

Il est urgent de se mobiliser pour un véritable Plan-Orsec contre la misère.

Les départements, dont l’action sociale est la mission essentielle, devrait être à la pointe de cette bataille.

Ce n’est évidemment pas le cas dans le Rhône où Michel Mercier –Président du Conseil Général et Ministre de Sarkozy- accompagne le désengagement de l’Etat des fonds sociaux logement et énergie en durcissant les conditions d’attribution alors que les besoins augmentent.

Nous invitons les électeurs qui sont appelés à voter le 20 mars dans les cantons renouvelables à se donner les moyens de battre cette majorité de droite en votant pour des candidats communistes qui pèseront pour une politique de justice sociale et d’équité dans le département.

Dans l’immédiat, nous appelons les habitants à participer nombreux aux différents moments de mobilisation annoncés contre les expulsions :

• Samedi 12 mars, 13h30 Place Bellecour, manifestation départementale à l’appel de nombreuses associations, syndicats et partis politiques .
• Mardi 15 mars à 16H30 : rassemblement devant la préfecture avec 5 maires du département venus déposer leurs arrêtés anti-expulsion ( Michèle PICARD pour Vénissieux, Martiel Passi pour Givors, Bernard GENIN pour Vaulx-en-Velin, René BALME pour Grigny, Serge TARASSIOUX pour Pierre-Bénite).
• Mercredi 17 mars à 17h à Vénissieux, manifestation depuis le marché des Minguettes jusqu’à la place Léon Sublet, à l’initiative du Réseau Alerte et Solidarité soutenu par de nombreux partis, syndicats et associations »

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.