La Lettre des conseillers généraux communistes de Vénissieux

, par mcb

Michel Mercier et Gérard Collomb, respectivement à
l’époque Présidents du Conseil général et de la Courly, ont
décidé ensemble et sans consultation des élus et de des
populations la création de l’Eurométropole lyonnaise, affichant
une complicité pour le moins dérangeante.

L’Eurométropole lyonnaise constitue un projet phare de
“L’Acte 3 de la décentralisation”, véritable “big bang” institutionnel.
Une quinzaine de métropoles – dont 3 Eurométropoles
– concentreraient des pouvoirs importants retirés
aux communes, aux départements et aux régions, l’État
continuant de se débarrasser d’un certain nombre de ses
responsabilités...

La fonction assignée à ces métropoles
est d’être “compétitive” à l’échelle mondiale.
Le département du Rhône serait donc coupé en deux :
d’un côté le rural dans un département croupion, de
l’autre l’urbain dans une Métropole d’intérêt européen, qui
absorberait toutes les compétences du département, bon
nombre de celles des communes voire même les compétences
économiques de la région.

Il faut examiner ce projet au regard de la très grave crise
sociale et politique que traverse notre pays.
Dégradation de la qualité de la vie, déception conduisant
au rejet de la politique, une réforme institutionnelle doit
d’abord avoir pour objectif d’apporter des solutions à ces
problèmes.

Cette Eurométropole va-t-elle être un plus pour les populations
en terme de services publics ? C’est peu probable
d’autant que le gouvernement annonce une baisse
de 4,5 milliards des dotations aux collectivités locales
d’ici 2015. Dans ces conditions, chacun comprend que le
premier objectif de ces super structures technocratiques
est de faire des économies, ce qui signifie concernant les
collectivités locales, réduire les emplois publics et les services
à la population. C’est d’autant plus inquiétant que
ce sont justement les compétences très sociales du département
(personnes âgées et dépendantes, handicap,
insertion, protection maternelle et infantile) et les très
sensibles collèges qui seront passés à “la moulinette” des
économies dans ce projet.

L’Eurométropole constitue t-elle un progrès démocratique ?
Cette énorme structure, en concentrant tous les pouvoirs
risque surtout de devenir une citadelle intouchable.
Absorbés par les multiples échelons, conférences...
nouvellement crées, les élus auront bien du mal à rester
proche du terrain et des citoyens. Sur le territoire
de la métropole, département, cantons et conseillers
généraux disparaissent, ce sont des élus de proximité
qui sont ainsi sacrifiés. Les lieux de décisions s’éloigneront
un peu plus des citoyens, rendant plus difficile
leur intervention sur les décisions qui les concernent.
Très loin de constituer un progrès, l’Eurométropole
s’inscrit dans une régression démocratique. D’ailleurs,
personne ne sait comment seraient élus les conseillers
métropolitains en 2020 ! C’est en quelque sorte un
chèque en blanc qui est demandé aux habitants.

L’Eurométropole est-elle une intercommunalité ? Sûrement
pas puis qu’elle sera une collectivité à part entière
qui par la concentration des pouvoirs et des ressources
s’imposera aux communes menacées de perdre leurs
compétences et leur autonomie. Nous ne sommes plus
dans la libre coopération mais dans un rapport dominant/
dominé. À terme, les communes sont affaiblies
et risquent même pour certaines d’entre elles de disparaître.
S’ils se font plus discrets sur ce sujet ces
dernières semaines – la pilule est dure à avaler chez
les élus locaux de tous bords – Gérard Collomb et
Michel Mercier ne se sont pas privés de le dire dans les
mois précédents.

Derrière cette réorganisation territoriale qui s’en prend
à la commune, base historique de la citoyenneté, c’est
bien le socle républicain qui est remis en cause.

C’est aux habitants de décider de l’avenir de nos institutions
et notamment des collectivités locales.

C’est pourquoi, nous appelons à un référendum d’initiative
locale sur la création de l’euro métropole.

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.