Du tableau des effectifs à la situation sociale

, par mcb

A partir du tableau des effectifs, Marie-Christine Burricand intervenait le 2 novembre au Conseil Métropolitain sur la situation des services et la réponse aux besoins sociaux.

Cette délibération présente, au travers du très technique tableau des effectifs, un certain nombre de suppressions, créations et modifications de postes.
Nous pourrions en rester là mais ce rapport nous interroge dans ce qu’il dit et ne dit pas.

Les représentants des organisations syndicales nous ont fait part de leurs réserves quant à ce tableau d’effectif qui leur semble incomplet et partiel, ne permettant pas une vision globale des effectifs et de leur évolution.

Nous sommes notamment interrogatifs quant aux postes de médecins qui sont finalement maintenus à temps non complet, comme précédemment.

L’expérience nous a montré que ces postes restent souvent non pourvus, non remplacés, manquant cruellement pour les suivis PMI, les dossiers de reconnaissance du handicap,notamment concernant les enfants. Nous avons les mêmes réticences concernant les suppressions de poste de psychologues.

Confirmez vous les 900 postes vacants annoncés par les organisations syndicales. Et si oui, où sont ces postes et pourquoi sont ils vacants ?

Notre réserve par rapport à ce tableau d’effectif est renforcé par le fait que malgré plusieurs demandes, nous n’avons pas d’état des lieux de la situation des MDR et de la réponse aux besoins des populations alors que nous allons nous prononcer d’ici un mois sur le Pacte Métropolitain.

Tout cela concerne des emplois de proximité de premier ligne pour la réponse sociale ou le quotidien des familles dans les collèges.

Nous nous étonnons d’ailleurs qu’aucune délibération tenant au développement solidaire et social ne soit examinée aujourd’hui et que la commission correspondante soit purement annulée alors que les sujets de travail ne manquent pas : bilan des groupes de travail PA/PH, état des lieux des MDR, traitement des dossiers des familles endettées pour le logement, familles à la rue sans possibilité de relogement par la veille sociale.

Enfin, Monsieur le Président, nous aimerions que les documents de travail à destination des personnels ( territorialisation, diagnostic)soient portés à connaissance de tous les
élus de manière à ce que chacun soit à égalité d’information et d’anticipation.

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.