Les conseillers généraux communistes de Vénissieux, Christian Falconnet et Marie-Christine Burricand, s’adressent à Danièle Lebail-Coquet, secrétaire départementale du Rhône, pour rétablir les faits !

, par mcb

En effet, dans une interview à Lyon capitale, la secrétaire départementale affirmait qu’il y avait trois élus Front de gauche au Conseil général, dont les deux élus de Vénissieux...

Chère Danielle,

Nous avons découvert avec surprise en lisant ton interview dans Lyon Capitale que nous étions devenus des élus Front de Gauche au Conseil Général.

En effet, tu réponds au journaliste qui te demande combien le Conseil Général compte actuellement de conseillers généraux Front de gauche : « Il y en a trois. Martial Passi, du canton de Givors qui est renouvelable, Marie-Christine Burricand du Canton Vénissieux-sud et Christian Falconnet de Vénissieux-Nord.

Nous pensons nécessaire de te rappeler les faits.

Nous ne pouvons pas être des élus Front de Gauche puisque qu’en 2008 quand nous avons été élus le Front de gauche n’existait pas et que nous nous sommes présentés sous l’étiquette PCF, ce qui nous a d’ailleurs permis au premier comme au second tour de réaliser d’excellents résultats.

Depuis, nous n’avons eu connaissance d’aucune déclaration ou réunion du groupe communiste au Conseil général qui le transforme en groupe Front de gauche.

Pourquoi ne pas avoir dit tout simplement qu’il y avait trois élus communistes au Conseil général ?

La liberté que tu prends avec la réalité quant à notre identité d’élus communistes témoigne d’un manque de respect évident pour nous mais aussi pour les forces politiques et humaines qui ont concouru à notre élection en 2008.

Surtout, elle s’inscrit dans un coup de force déterminé pour créer la confusion entre Front de gauche et PCF, imposer le Front de gauche comme cadre politique permanent aux communistes.

Tu n’es pas sans savoir que dans le Rhône, des centaines de communistes ont signé la pétition pour une candidature communiste aux présidentielles et qu’une telle attitude ne peut que conduire ces communistes à douter de ta volonté d’un véritable débat démocratique sur cette question.

Fraternellement

Marie-Christine BURRICAND et Christian FALCONNET

Conseillers généraux communistes Vénissieux

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.