une déclaration de Michèle Picard, maire de Vénissieux

, par mcb

îtes-le nettement, monsieur le Président, pour votre gouvernement, les communes sont un grain de sable dans les rouages de votre implacable machine despotique !

Le projet de réforme territoriale menace de disparition le maillon de base de notre République, née de la Révolution française. Finances mutilées d’un côté, autonomie politique bâillonnée de l’autre. La démocratie de proximité et l’expression populaire seront muselées. Les politiques indépendantes menées en marge seront censurées, les résistances à votre jeu de massacre contre tous les acquis républicains étouffées. Les technostructures créées en lieu et place des communes se tiendront bien loin de la réalité et des difficultés quotidiennes des gens, des lieux de décisions éloignés le plus possible des citoyens.

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.