RSA jeune : intervention de Marie-Christine BURRICAND - commentaires