Les mensonges de la semaine

, par mcb

"Nous sommes de fait en période de campagne électorale. Par ces agissements elle expose la Ville à un nouveau recours et une inéligibilité de la liste de gauche comme à Montauban. "
C’est ce que déclare Lotfi Ben Khelifa dans une déclaration récente. Ou il neconnait pas la loi ou il ment volontairement. Les textes sont précis : la campagne électorale commence quand la décision définitive de justice conduisant à de nouvelles élections est rendue soit le 7 novembre sans appel, après la décision du Conseil d’etat soit dans plusieurs mois s’il y a appel !

"Dans l’immédiat, et dans l’attente de la décision définitive de l’annulation des élections"...
Encore une formule mensongère. Ce n’est pas l’annulation définitive qui est attendue mais la décision définitive. En cas d’appel au Conseil d ’Etat, la décision du tribunal peut tout à fait être remise en cause.

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.