Grand projets d’agglo : les élus communistes agissent

, par mcb

Les pressions n’ont pas manqué ces dernières semaines pour convaincre les élus communistes récalcitrants qu’ils devaient à tous prix voter cette délibération.

Pour mémoire, le conseil municipal de Vénissieux a rendu un avis réservé sur ce projet compte tenu de l’insuffisance de prise en compte des nuisances pour les populations dans le choix du site et des sommes considérables d’argent public investies dans un projet privé.

Cela a conduit les élus communistes de Vénissieux à la Courly à s’abstenir sur ce projet, une première fois à la séance de décembre, puis à cette séance du 11 janvier.

Plusieurs élus communistes de l’agglomération ont adopté la même attitude, 10des 18 èlus communistes présents s’abstenant au final.

La volonté de défendre les intérêts des populations concernées et une conception du sport dégagé de la marchandisation a été la plus forte face au forcing de Gérard Collomb.

Un autre grand dossier de l’agglo et du département viendra bientôt en débat à la Courly et au Conseil Général, celui du bouclage du périphérique.

Deux milliards d’investissement sont prévus, partagés entre les deux collectivités. Le projet s’annonce à péage et le contournement ouest de Lyon n’est toujours pas au rendez-vous. Deux bonnes raisons déjà de ne pas approuver ce projet en l’état. Enfin, alors que se pose fortement la nécesité de nouveaux modes de déplacement, économiques et accessibles à tous, est ce le moment d’investir autant d’argent dans le "tout voiture" ? Cela mérite en tous cas d’être débattu.

Affaire à suivre donc et sur laquelle je reviendrai.

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.