Respecter le vote des vénissians

, par mcb

Je reprends ce blog après plusieurs mois d’interruption.

Elue conseillère générale en 2008, puis conseillère municipale et communautaire sur la liste conduite par Michèle Picard en mars 2014, je n’avais pas fait de la tenue d’un blog personnel une priorité.

J’ai toujours considéré que le travail sur le terrain et le contact personnel et humain était l’essentiel... du Conseil Général au Conseil de quartier en passant par la Courly, tout cela fait beaucoup de travail quotidien qui ne me laissait guère de temps pour l’investissement que demande un blog de qualité. Et puis, ma participation à d’autres sites comme celui de la section du PCF par exemple ou du groupe des élus communistes, me semblait suffisante.

Mais les évènements de ces dernières semaines m’ont décidée à reprendre ce travail sur le net.

Le pays qui s’enfonce un peu plus dans la crise sociale et politique à force d’austérité et d’attaques contre le socle républicain. Les élections municipales et européennes ont montré que cette situation profitait d’abord au parti de Marine Le Pen et à cette droite anti républicaine qui n’hésitera devant aucune alliance pour prendre et reprendre le pouvoir.

Le gouvernement Valls accélère quant à lui les cadeaux au patronat et la soumission de la France au capitalisme mondialisé., le Parti socialiste est disqualifié. Construire la résistance populaire, créer dans le pays sur tous les sujets essentiels (emploi, logement, sécurité sociale, solidarité, démocratie...) les rapports de force pour faire reculer les mauvais coups et gagner des mesures de justice sociale sans s’en remettre aux accords de sommet et sans attendre les échéances électorales, c’est le combat essentiel aujourd’hui si nous voulons battre la vague brune qui s’avance. Je suis déterminée à y mettre toutes mes forces dans les mois qui viennent.

Cette tentation du coup de force permanent contre le peuple et la république, je la sens aussi ici à Vénissieux.

La campagne des municipales a été formidable d’engagements venus de multiples horizons à nos côtés. Cela nous a permis de battre la droite et l’extrême-droite mais aussi ceux qui pensent que le pouvoir leur donne tous les droits, y compris celui de s’affirmer, contre la réalité des urnes, les plus forts.Nous avons gagné ensemble contre ceux qui confondent politique et carrière,prennent la chose publique pour un gâteau dont ils veulent comme ils disent" une part". Nous avons gagné contre ceux qui veulent détruire les villes dirigées par des maires communistes, parce qu’elles sont un symbole d’une gestion au service du peuple, des valeurs du Conseil National de la Résistance, de la défense des services publics, une pierre dans le consensus libéral.

Or, ceux qui ont été battus ne veulent pas l’admettre et ils déploient depuis maintenant 6 mois un festival de mensonges et contre-vérités, de calomnies et d’attaques personnelles, tentant de médiatiser des actions isolées pour masquer l’essentiel, l’équipe municipale travaille à mettre en oeuvre le projet qui l’engage devant les vénissians. Cette stratégie qui vise à faire croire que la ville ne fonctionnerait plus doit être dénoncée et elle est et sera démentie dans les faits.
La décision d’annuler les élections municipales du fait des maneuvrres du fasciste Bénédetti leur apparaît bien sur comme une aubaine. Aucun grief n’est fait à la liste conduite par Michèle Picard qui a été exemplaire et la décision définitive n’est à ce jour pas prise. Il y a de fortes chances que l’affaire se poursuive au Conseil d’Etat et personne ne peut prévoir l’issue judiciaire.

Devant la justice ou dans les urnes, faisons respecter le vote des vénissians, je vous appelle à prendre toute votre part pour que notre victoire de mars 2014 soit confirmée et amplifiée !

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.