Un élève du lycée Sembat Seguin en centre de rétention

, par mcb

Marie-Christine BURRICAND et Christian Falconnet se sont joints à la mobilisation et se sont adressés au Préfet pour demander que Moetez SELMI soit libéré du centre de rétention.
C’est chose faite depuis vendredi. Il faut se battre maintenant pour que la situation de Moetez soit définitivement régularisée.

Monsieur le Préfet de Région,

Nous sommes alertés sur la situation de Moetez SELMI, élève de Première en Baccalauréat professionnel, maintenance des équipements industriels, au lycée Marc Seguin de Vénissieux. En effet, ce jeune homme a été interpellé le mardi 16 novembre dernier et placé au centre de rétention de Lyon Saint Exupéry, et il est aujourd’hui menacé d’expulsion.

Moetez SELMI vit avec son père qui réside en France. Il a fait preuve dans ses études de beaucoup d’assiduité et d’engagement. L’obtention de son BEP a récompensé ses efforts et il est déterminé à obtenir son baccalauréat.

Son expulsion mettrait fin brutalement à un parcours scolaire sérieux et prometteur, et le couperait de sa famille et des liens sociaux et amicaux qu’il a développés en France.

Compte-tenu de tous ces éléments, nous vous demandons, Monsieur le Préfet de Région, d’annuler pour Moetez SELMI, l’obligation de quitter le territoire Français et de régulariser sa situation.

Nous espérons que vous apporterez un regard bienveillant sur cette demande et nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet de Région, à l’assurance de nos sentiments distingués.

Marie-Christine BURRICAND Christian FALCONNET

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.