Un jeune sans papier parrainé à Vénissieux régularisé !

, par mcb

Le Réseau Education Sans Frontières m’a prévenue que le jeune Bonheur Sérékosse que je parrainai suite à une cérémonie organisée à la Mairie de Vénissieux était régularisé.

Bonheur Sérékosse vient d’être régularisé au titre de la vie privée et familiale. Il était élève au collège Paul-Eluard. À 18 ans il a intégré le collectif jeunes majeurs de RESF. Après ses études à Vénissieux , il était scolarisé au LP Bron Auto puis Pablo-Picasso à Givors.”

En 2008, à l’occasion d’une cérémonie organisée à l’hôtel de ville de Vénissieux, il m’avait été demandé de le parrainer, un engagement pour une cause juste. En octobre dernier, Bonheur avait été arrêté et placé en garde à vue pendant plus de 12 heures par la police de l’air et des frontières, avant d’être libéré grâce à la mobilisation de tous.

La régularisation de Bonheur est une bonne nouvelle qui nous encourage à poursuivre l’action pour d’autres jeunes vénissians dans la même situation.
Je pense tout particulièrement à Moetez Selmi, libéré du centre de rétention de l’aéroport Saint-Exupéry depuis lundi, élève de première année bac pro au lycée professionnel Marc-Seguin.

Marie-Christine BURRICAND
Conseillère générale Canton sud

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.